lundi 10 mars 2014

Un pigeonnier installé à Romilly (Aube)

En région CHAMPAGNE ARDENNE, un pigeonnier dit "contraceptif" vient d'être mis en route, au Parc de la Béchère à ROMILLY SUR SEINE. 



 
Ce pigeonnier n'est pas tombé du ciel ! Il aura en effet fallu à l'Ambassade des pigeons 3 allers et retours Paris-Romilly (d' octobre 2011 au 11 juin 2012) et l'appui de quelques Romillons pour en arriver à ce résultat.
Tout d'abord, hélas, nous avons essuyé un rejet de la part de cette mairie mais nous le comprenons dans l'après-coup... En voici le résumé dans le Courrier des lecteurs en date du 21 octobre 2011 du journal L'Est Eclair :





 
C'est donc au cours du rendez-vous du 11 juin 2012, avec Monsieur Eric Vuillemin, Maire de Romilly sur Seine, Madame Emmanuelle Vecchio, Directrice de Cabinet, puis Monsieur Olivier Hopsore, Directeur général des Services, que Brigitte Marquet, Présidente de l'Ambassade des Pigeons, a enfin réussi à faire entendre ses préconisations de faire stopper les captures puis de faire installer tout d'abord un pigeonnier construit et entretenu "en interne" ou autres modalités, entre autres d'associer à ce projet des personnes en "insertion". Le modèle de BETHUNE a été fourni grâce à nos soins. Voir le reportage précis sur Béthune à la rubrique Reportages de l'Ambassade des pigeons (www.ambassadedespigeons.com).
Nous avons recommandé à la mairie de Romilly de poser un ou deux autres pigeonniers sous ou bien sur les toits par la suite.
Ainsi, au Parc de La Béchère, tout commence pour les pigeons. Plus de captures et de mises à mort...
Ainsi, à Romilly sur Seine, Madame Renaudot , Maire adjointe à l'Environnement, puis Monsieur Karsenty qui a remplacé Monsieur Hopsore, ont pris en mains le problème des pigeons... et - nous en sommes sûrs - lui donneront une belle suite, à la grande joie des Romillons, petits et grands.
Merci à Eric Vuillemin, Maire de Romilly sur Seine, qui a su entendre puis mettre en oeuvre nos recommandations en adoptant une gestion MUNICIPALE des effectifs de pigeons !
Merci à toute l'équipe de cette mairie, donc.

L'Ambassade des pigeons.

mardi 4 mars 2014

Merci à Gérard Charollois

Je tiens à remercier vivement Gérard Charollois (Président de Convention Vie et Nature) de son chaleureux soutien dans le cadre du procès que m'inflige la "chef de la corrida" :

http://ecologie-radicale.org/index.php?option=com_content&view=article&id=686%3Ade-laffaire-martial-mouqueron-a-laffaire-christophe-lepretre&catid=46%3Aedito&Itemid=90


Christophe Lepretre / Réseau Animavie.

dimanche 2 mars 2014

La barbarie n'a pas à être financée par nos impôts

S'opposer à la toro-mafia lorsque l'on réside en Guyane montre bien que notre cause est mondiale. Bravo donc à Séverine F pour sa cyber action requérant aux députés européens de stopper les subventions scandaleuses aux éleveurs de taureaux destinés à la futilissime corrida. Les afiocs réclament du fric dans leur attaque contre Christophe Lepretre, écrivons svp pour qu'ils n'en touchent pas davantage par nos impôts ! :

Il suffit de copier-coller et d’envoyer, en n’oubliant pas votre nom, prénom, pays et avec copies à : angela.merkel@cdu.de; info@premier.fed.be; et Manuel Barroso président de l'EU : http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/president/contact/mail/index_fr.htm

Les autres langues suivront dans quelques semaines dans un autre évènement Facebook.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Objet: Subventions européennes à la tauromachie

Madame la députée, Monsieur le député,

Je vous sollicite pour que l’Europe mette fin aux subventions accordées à la tauromachie, via la politique agricole commune. Selon l’eurodéputé écossais Alyn Smith, le montant de ces subventions s’élève à 130 millions d’euros : www.express.co.uk/news/uk/404359/eu-bullfighting-subsidy (anglais)

Ces fonds sont versés à l’Espagne, au Portugal et au sud de la France, alors que cette activité est illégale dans 24 pays membres.

La barbarie en images : http://www.youtube.com/watch?v=Yr0pEXB_HgQ

Les citoyens européens, majoritairement opposés à la corrida, ignorent que leurs impôts financent la torture animale. Ceci est INACCEPTABLE, d’autant plus que la désaffection du public est grandissante et que l’Europe traverse une crise sans précédent.

En vous remerciant par avance, je vous prie d’agréer, Madame la députée, Monsieur le député, l’expression de ma considération.

(Nom prénom, pays)



FRANCE :
veronique.mathieuhouillon@europarl.europa.eu; elisabeth.morinchartier@europarl.europa.eu;
kathleen.vanbrempts@europarl.europa.eu; constance.legrip@europarl.europa.eu;
patrick.lehyaric@europarl.europa.eu; francois.alfonsi@europarl.europa.eu; eric.andrieu@europarl.europa.eu; sophie.auconie@europarl.europa.eu;
jean-pierre.audy@europarl.europa.eu; sandrine.belier@europarl.europa.eu;
malika.benarab-attou@ep.europa.eu; jean-luc.bennahmias@europarl.europa.eu;
pervenche.beres@europarl.europa.eu; nora.berra@europarl.europa.eu; jean-paul.besset@europarl.europa.eu; jean-jacob.bicep@europarl.europa.eu; philippe.boulland@europarl.europa.eu; jose.bove@europarl.europa.eu; alain.cadec@europarl.europa.eu; francoise.castex@europarl.europa.eu;
jean-marie.cavada@europarl.europa.eu; yves.cochet@europarl.europa.eu;

daniel.cohn-bendit-office@europarl.europa.eu; jean-louis.cottigny@europarl.europa.eu;
arnaud.danjean@europarl.europa.eu; michel.dantin@europarl.europa.eu; rachida.dati@europarl.europa.eu; joseph.daul@europarl.europa.eu; karima.delli@europarl.europa.eu; marielle.desarnez@europarl.europa.eu;
harlem.desir@europarl.europa.eu; christine.deveyrac@europarl.europa.eu; helene.flautre@europarl.europa.eu; gaston.franco@europarl.europa.eu; marielle.gallo@europarl.europa.eu; jean-paul.gauzes@europarl.europa.eu;bruno.gollnisch@europarl.europa.eu; nathalie.griesbeck@europarl.europa.eu; francoise.grossetete@europarl.europa.eu; sylvie.guillaume@europarl.europa.eu; jacky.henin@europarl.europa.eu; sylvie.goulard@europarl.europa.eu; catherine.greze@europarl.europa.eu;

liem.hoangngoc@europarl.europa.eu; brice.hortefeux@europarl.europa.eu; yannick.jadot@europarl.europa.eu; eva.joly@europarl.europa.eu; philippe.juvin@europarl.europa.eu; nicole.kiil-nielsen@europarl.europa.eu; alain.lamassoure@europarl.europa.eu; agnes.lebrun@europarl.europa.eu; corinne.lepage@europarl.europa.eu; jean-marie.lepen@europarl.europa.eu; marine.lepen@europarl.europa.eu; jean-luc.melenchon@europarl.europa.eu; younous.omarjee@europarl.europa.eu; gilles.pargneaux@europarl.europa.eu; maurice.ponga@europarl.europa.eu; franck.proust@europarl.europa.eu; dominique.riquet@europarl.europa.eu;

michele.rivasi@europarl.europa.eu; jean.roatta@europarl.europa.eu;
robert.rochefort@europarl.europa.eu; tokia.saifi@europarl.europa.eu;marie-therese.sanchez-schmid@europarl.europa.eu; michele.striffler@europarl.europa.eu; isabelle.thomas@europarl.europa.eu; patrice.tirolien@europarl.europa.eu; catherine.trautmann@europarl.europa.eu; marie-christine.vergiat@europarl.europa.eu; bernadette.vergnaud@europarl.europa.eu; philippe.devilliers@europarl.europa.eu; dominique.vlasto@europarl.europa.eu; henri.weber@europarl.europa.eu; karim.zeribi@europarl.europa.eu;

BELGIQUE :
ivo.belet@europarl.europa.eu; philip.claeys@europarl.europa.eu; deputedaerden@hotmail.com;
jean-luc.dehaene@europarl.europa.eu;
veronique.dekeyser@europarl.europa.eu; anne.delvaux@europarl.europa.eu; mark.demesmaeker@europarl.europa.eu; isabelle.durant@europarl.europa.eu;
said.elkhadraoui@europarl.europa.eu; mathieu.grosch@europarl.europa.eu; philippe.lamberts@europarl.europa.eu; louis.michel@europarl.europa.eu;
annemie.neyts-uyttebroeck@europarl.europa.eu; frederique.ries@europarl.europa.eu;
bart.staes@europarl.europa.eu; marc.tarabella@europarl.europa.eu;
marianne.thyssen@europarl.europa.eu; frank.vanhecke@europarl.europa.eu;

LUXEMBOURG :
guy.verhofstadt@europarl.europa.eu; derkjan.eppink@europarl.europa.eu; frank.engel@europarl.europa.eu; robert.goebbels@europarl.europa.eu; charles.goerens@europarl.europa.eu; astrid.lulling@europarl.europa.eu; georges.bach@europarl.europa.eu; claude.turmes@europarl.europa.eu